top of page
Blue Abstract Shapes_edited.jpg

L'APPRENTISSAGE :
ET SINON, L'ALTERNANCE ?

Cette action autour de l’apprentissage à destination des jeunes inscrits à la Mission Locale, se déroulera du 1er janvier au 31 décembre 2024.

logo blanc region auvergne rhone alpes
Blue Abstract Shapes_edited.jpg

PRÉSENTATION DE L'ACTION

Les objectifs de cette action
sont multiples :

  • Sensibilisation et information des jeunes à l’apprentissage et plus généralement à l'alternance.

  • Augmentation du nombre de jeunes accompagnés dans leurs recherches.

  • Promotion de l’apprentissage et des nouvelles mesures gouvernementales auprès des entreprises du territoire facilitée par un partenariat fort et une bonne connaissance du monde économique de la part des conseiller(e)s de la Mission Locale.

  • Mise en adéquation entre l’offre des entreprises et la demande des jeunes en matière d’apprentissage.

  • Suivi des contrats et accompagnement des jeunes après la signature des contrats (rôle de la Mission Locale dans l'intermédiation jeunes/employeurs) afin de réduire le nombre de ruptures prématurées.

L'action va se répartir en plusieurs phases :

1.

Une phase de repérage qui permettra de cibler et de recenser les jeunes qui après information et sensibilisation à l'apprentissage et aux métiers qui recrutent, pourraient être intéressés pour se diriger vers la voie de l'apprentissage.

Les différents partenaires (Education nationale, Pôle Emploi, Organismes de formation et CFA, collectivités locales, Chambres Consulaires...) de la Mission Locale d'Ambert seront mobilisés afin que le plus grand nombre de jeunes soient orientés vers la Mission Locale pour une prise en charge individuelle et personnalisée.

2.

Une phase de diagnostic individuel approfondi sera ensuite réalisée pour chaque jeune ayant validé un projet en lien avec l’alternance. Les entretiens individuels et réguliers permettront de :

  • Dresser le portefeuille de compétences acquises par le biais de leur(s) formation(s) antérieure(s) ou en cours d’acquisition des jeunes.

  • Lister leurs qualités, leurs habiletés professionnelles, leurs aptitudes physiques, intellectuelles et relationnelles.

  • Lever les freins de tous ordres (logement, santé, mobilité …).

  • Travailler les savoir-être attendus en entreprise.

3.

Une phase d’accompagnement vers la signature d’un contrat d’apprentissage se mettra en place à l’issue du diagnostic.

Cet accompagnement permettra aux jeunes de découvrir des métiers et des filières de formation, de déterminer et de valider un projet réaliste et réalisable, de rechercher activement un contrat d’apprentissage et de mettre en relation le futur apprenti avec des offres d’apprentissage disponibles et actualisées.

Le partenariat renforcé avec tous les acteurs de l’insertion (Maison des solidarités, Foyers de Jeunes Travailleurs, SIRA, Plateforme Mobilité, Médiation Santé, Action Logement...) permettra de lever les freins à l’accès à l’emploi et de faire avancer les projets des jeunes.

Durant cet accompagnement, il sera proposé aux jeunes :

  • Des entretiens individuels.

  • Des réunions collectives d’information et de sensibilisation sur le contrat d’apprentissage.

  • Des réunions d'information métiers/secteurs d'activité en présence de professionnels.

  • Des ateliers Techniques de recherche d’emploi (CV, lettre de motivation, simulation d’entretiens d’embauche).

  • Des visites d’entreprises et de plateaux techniques des centres de formation.

  • Des stages de découverte en entreprise.

  • L’intégration de formations pré-qualifiantes pour acquérir des gestes professionnels.

  • La participation aux différents événements liés à l’apprentissage.

 

D’autres ateliers pourront être mis en place en fonction des besoins des jeunes.

4.

Une phase de sécurisation du parcours sera mise en place durant l’opération et sera assurée par la conseillère référente.

Il s’agira de coordonner et de faciliter les échanges entre les jeunes, leurs employeurs et les centres de formation et en assurer l’intermédiation afin de prévenir toute rupture prématurée de contrat.

Des entretiens tripartites réguliers (jeune, employeur, et conseiller référent de la Mission Locale), qui donneront lieu à des bilans, seront organisés afin de résoudre les éventuelles difficultés, valoriser les acquis des jeunes en emploi et évaluer leurs chances de réussite aux épreuves théoriques et pratiques afin de les optimiser.

bottom of page